Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MATUVU


blinkie-098-03.gif  








 




 

























http://www.meilleurduweb.com/images/pub/votez_88.31.gif

si certaines photos ne sont pas libres de droits, veuillez m'excuser, prévenez-moi et je les enlèverai
 

DÉVELOPPEMENT DURABLE OU ARGENTOCRATIE, MULTINATIONALECRATIE, ACTIONNARIACRATIE? PUBLIC OU PRIVÉ? SOLIDARITÉ OU INDIVIDUALISME? QUEL SENS A NOTRE VIE? TRAVAILLER POUR VIVRE, VIVRE POUR TRAVAILLER? QUELLE SOCIÉTÉ DEMAIN? NE NAISSONS-NOUS QUE POUR TRAVAILLER ET ÊTRE RENTABLE? SOIS RENTABLE OU DISPARAIS? LES ACTIONNAIRES SONT-ILS LES SEULS À AVOIR DROIT AU BONHEUR? L'HOMME, À TRAVERS SON HISTOIRE, DEPUIS LES ÂGES PRÉHISTORIQUES, SES SOUFFRANCES, SES RENCONTRES AVEC LES PHILOSOPHES HUMANISTES, N'A-T-IL RIEN RETENU, TIRÉ AUCUNE LEçON? COMMENT A-T-IL PU SE LAISSER ALLER À UNE TELLE ALIÉNATION FINANCIÈRE ET MATÉRIALISTE ET DONNER PLUS DE VALEUR À L'ARGENT PLUTÔT QU'À LA VIE? ROUSSEAU ET VOLTAIRE DOIVENT SE RETOURNER DANS LEUR TOMBE. LA RICHESSE N'EST PAS CELLE QUE L'ON CROIT, ON N'A JAMAIS VU UN COFFRE-FORT SUIVRE UN CERCUEIL. NOS YEUX NE PEUVENT SE REFLÉTER QUE DANS LES YEUX D'UN AUTRE, JAMAIS DANS UNE LIASSE DE BILLETS, MÊME SI CELLE-CI LES FAIT BRILLER ! LA RICHESSE C'EST LES AUTRES, ON N'EST RIEN SANS LES AUTRES. NOUS SOMMES À LA CROISÉE DES CHEMINS, UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE ! AMOUR ET RESPECT.





SOLIDAIRE

 

CONTRE LE
MASSACRE
DES DAUPHINS
AU JAPON
VIDÉO (ÂMES SENSIBLES S'ABSTENIR)
PÉTITION

PÉTITIONS DE RÉSEAU CÉTACÉS


Cyber @cteurs : le site d'actions citoyennes


Pour nourrir un animal abandonné,
CLIQUEZ ICI


Vous cliquez chaque jour
C'est gratuit et sans engagement.
Les sponsors de ce site financent des repas
 distribués par la SPA.

Vous pouvez offrir encore plus de repas en
 achetant dans la boutique de ClicAnimaux.





DE MÊME, IL EXISTE






Handle with care







Bienvenue sur le site de GALGOS France

voir l'articlelogo asso


undefined

  nouveau danger mortel pour les abeilles



Abeille sentinelle de l'environnement
La charte



Signez pour une Déclaration Universelle
pour le Bien-être animal.



CHASSE AUX PHOQUES
le combat continue
(GIF)



Retour accueil

SIGNEZ SUR LE SITE
DE 30 MILLIONS D'AMIS
LES PÉTITIONS MISES
EN LIGNE



SITE DE LA PMAF
si vous aimez les animaux, à mettre absolument dans vos favoris,visitez, signez, soutenez, et peut-être devenez bénévole



















Signez la petition pour remplacer les tests sur les animaux dans l'UE

PÉTITION POUR L'ABOLITION DU COMMERCE DE LA FOURRURE

PÉTITION ANTI-FOURRURE
(chiens et chats)




Econo-Ecolo, le guide des économies écologiques.Gestes écocitoyens


 

Cosmétique Bio


COMPARAISON DES ÉLEVAGES TRADITIONNEL,BIO ET LABEL ROUGE POUR CHAQUE ANIMAL
Calendrier perpétuel

DÉCLARATION UNIVERSELLE
DES DROITS DE L'ANIMAL





ÉCOVOLONTARIAT
MODE D'EMPLOI























Notre Planète info







CALCULEZ VOTRE EMPREINTE ÉCOLOGIQUE



 

 

 

 

 

logo.jpg

FREEMEN

est un réseau de blogs, dont les auteurs sont convaincus que :

• le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique,
mais aussi politique et économique

• s’attaquer sérieusement à ce problème implique une remise à plat de nos modèles
économiques et, particulièrement, de la notion de « croissance »

Au delà, comme le nom « Freemen » l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut, comme il le veut, sur son blog. L’ensemble de ces contenus doit petit à petit former une nouvelle « chaîne », un nouveau «journal», chacun parlant de politique, mais aussi, d’art, de ciné, de tout. En créant des liens entre eux, les « Freemen » augmentent la visibilité de chacun d'eux. Rejoignez-les, rejoignez-nous …


La pile Freemen, Agrégateur

Vampyr sentimental
Marionnettes en prison
Voyages en poésie
Equilibre instable
Géoclic
Le grand ménage
Activart (Intelliblug)
ChampG
_002
A tous les hommes libres
Adamantane.orgue
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
Carnets de Nuit
Dernières nouvelles de l'homme
Dieu des chats
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Dérapages
Ecolodujour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Grande Question
Javafred
Juliette Robert
L'ex(con)centrée
La Danse du Temps
La fin du capitalisme
La liste à suivre
Le site de la pauvreté intérieure
Le Blog à Rythme
Les méditations du sauvage
Malisan
Melanchalys
Mon Paysage
Nathalie NGK
PoliTIK'show
Regard Sur
SDF
Sab et l'autre
Sebos31
Tristram Shandy
Welcome To The Brave New World
Adam Kesher
Nues > news blog
Eco-echos
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Source de la vie
Chambre avec vue
Quotidien Durable
Remises en cause
Noolithic
Sof
Fsens
Muji
Mitsu Girlz
Duplex
La Faim d'un monde
Le Mague
Toucher Rectal
EKoloGik.com
Chroniques Martiennes
Daeron
Emile Bonjour
Fragola
Mythologie(s)
Ostende
Envie d'ailleurs
Michalon
Fred de Mai
Imagine 2012
Imagine 2050
Slovar les nouvelles
Utopie possible
Skyblogscope
Un œil sur la planète…
Pticrom
Samuel Desgane
Lux
Crise dans les medias
Le Barrablog
La grande confusion
Tout allant vert
Europeus
Le Monde citoyen
Objectif planète
Aquafiestas
Gouvernance
La rage du peuple…
Cap21 Normandie
Moneinonline
Des bulles
Thierry Crouzet
Développement durable et communication
Page 2007
Débords
This is the end
On refait le blog

Zara-écolo


Retour à freemengoogle

11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 16:47
Dans la mythologie grecque, l'hydre était un serpent monstrueux doté de plusieurs têtes or, les têtes coupées reparaissaient plus nombreuses à moins qu'on n'appliquât le feu à la plaie, ce que fit Héraclès aidé de son ami Iolaos; l'un coupait, l'autre brûlait.

On pensait bien naïvement être débarrassé de ces OGM, les revoilà plus fort que jamais, attaquant de toute part, que ce soit dans la législation dans la condamnation pure et dure au pénal des faucheurs ou dans leur inefficacité puisque: 



Un insecte parvient à résister au Coton OGM censé l'éradiquer

Pour la première fois, un insecte est parvenu dans la nature à développer une résistance à une toxine produite par une plante génétiquement modifiée pour l'éradiquer. Helicoverpa zea, une noctuelle ravageuse du coton, vient d'administrer aux Etats-Unis une démonstration brillante de la théorie de l'évolution : quand une population est soumise à une pression de sélection, la survenue de mutations peut favoriser sa perpétuation. Un tel phénomène de résistance aux toxines sécrétées par des OGM avait déjà été induit en laboratoire. Mais il n'avait encore jamais été détecté dans les conditions d'agriculture réelle, rapporte un article mis en ligne le 7 février par la revue Nature Biotechnology.

Bruce Tabashnik et ses collègues de l'université de l'Arizona y présentent leur compilation d'une décennie d'études conduites sur six espèces d'insectes visés par des toxines produites par des cotons et des maïs transgéniques cultivés en Australie, en Chine, en Espagne et aux Etats-Unis. A ce jour, notent-ils, seule Helicoverpa zea est parvenue à résister à une toxine, Cry1Ac, produite à partir d'un gène tiré de la bactérie Bacillus thuringiensis (Bt).

Les premières chenilles de papillon résistantes ont été détectées à partir de 2003, dans des champs de l'Arkansas et du Mississippi. Certaines étaient capables de survivre à des doses de toxine 500 fois plus élevées que celles tuant ces insectes, dans les mêmes parcelles, avant l'introduction de ce coton dit Bt.

MAINTIEN DE ZONES "REFUGES"

Pour faire face à ce phénomène de résistance, les promoteurs des OGM préconisent le maintien de zones "refuges", semées en plantes conventionnelles, où sont conservées des populations d'insectes sensibles à la toxine ayant pour avantage de "diluer" par croisement le caractère résistant des individus mutants.

Cette stratégie semble fonctionnelle, mais à condition que les refuges soient "abondants", prévient M. Tabashnik : en Arkansas, où 39 % de la population d'Helicoverpa pouvaient trouver pitance dans des champs non OGM, la résistance a pu apparaître et pourrait, au rythme actuel, être totale d'ici neuf ans.

Au contraire, en Caroline du Nord, où ce pourcentage de refuge était de 82 %, la fréquence de la résistance sera encore presque nulle dans dix ans, prédit-il.

Hervé Morin

Retrouvez ici l'article et les nombreuses réactions

Tous ces articles sont parus en Février 08 sur le site Le Monde.fr


Le sénat crée un délit de fauchage. Que fait le sénat du principe de précaution?
Cet amendement du rapporteur Jean Bizet (UMP), adopté au terme d'un long débat passionné, prévoit deux ans de prison et 75 000 euros d'amende, en cas de destruction ou de dégradation d'une parcelle de culture de plantes transgéniques. L'amendement prévoit des circonstances aggravantes lorsque la destruction porte sur un essai de recherche, la peine pouvant alors être portée à trois ans de prison et 150 000 euros d'amende.

Le sénat a modifié l'esprit du texte de loi sur les OGM

Une course de vitesse pour autoriser les essais

OGM: les écologistes dénoncent "l'enterrement du Grenelle"

La clause de sauvegarde sur le MON 810 est activée.
Mais pour combien de temps?


Rappellons que plus de 80% des Français refusent les OGM.


Amour et respect

Partager cet article

Repost 0

commentaires